LA DANCE DE L'AME

SIAMO SOLO PERSONE .....

 

AREA PERSONALE

 

TAG

 

ARCHIVIO MESSAGGI

 
 << Settembre 2015 >> 
 
LuMaMeGiVeSaDo
 
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
 
 

CERCA IN QUESTO BLOG

  Trova
 

FACEBOOK

 
 
Citazioni nei Blog Amici: 5
 

ULTIME VISITE AL BLOG

prezzomanuela.fraboniecaipimkilometro_zerotrentinosolemariana.frabonigi.bat68blunotte11zenith_rmsifabriantropoeticoMarquisDeLaPhoenixLisa20141IrrequietaD
 

CHI PUŅ SCRIVERE SUL BLOG

Solo l'autore puņ pubblicare messaggi in questo Blog e tutti gli utenti registrati possono pubblicare commenti.
 
RSS (Really simple syndication) Feed Atom
 
 

 

PARFUM DE MAI

Post n°1901 pubblicato il 28 Luglio 2015 da manuela.fraboni

IL EST ENCORE  FRAICHE  DANS LA SOIREE

TANDIS QUE SE DERULE  LA NUIT

ET LE CIEL PREND LE COULEUR  DE SOLEIL ROUGE.

LA PENSEE AUGUMENTE LENTEMENT ET LEGERMENT.

UNE ETAPES  TRES LOURDES C'EST DANS L'AIR

TANDIS QUE REFAIT SURFACE.

A L'ESPRIT  OBSCURE' UN DOUX SOUVENIR

A LE NOIR  DE LA NUIT

ET A LA CLAIR DE LA LUNE

JE MARCHE A LE CHEMIN DE L'AMOUR

LEGERMENT SUR ROCHERS DE  SABLE

ET S'ALLUME  MON VISAGE

ET SE REFRAICHE LA PENSEE.

SI JE MONTE DANS LE CIEL

AVEC LES ANGES PERDUS

PUIS JE DESCENDS

AU RAGE INFERNAL.

L'AMOUR DECU PAR 

LE TROP FAIR SOCIAL

RAPPORT A LA LUMIERE  

DE LA PENSEE DE LA MER

TANDIS QUE LA BANDE 

DE ROULEMENT FURTIVE

AU COURS  DE LA RIVIERE

C'EST VIGOREUS SIRENE 

QUI SONNE ENCORE

POUR REVELER LA TRISTE 

REALITE' PERSONNALE

 
 
 

A CELEBRER

Post n°1900 pubblicato il 28 Luglio 2015 da manuela.fraboni

MUSIQUE  DANS LA JOYEUSE

DU JOUR DE FETE

PAS LEGERS EN REVES D'HIVER DE L'AME

FETE POUR BEAUCOUP

TRISTESSE POUR NOUS.

EN SALLE A REVELER

S'ELEVENT LIRES LARMES.

C'EST UN CRI DE COLERE 

QUI MONT DANS LE VENT. 

DEMAIN EST LA FETE ....

DEMAIN EST NOTRE FETE.

ETAPES  ET PLUSIEUR ETAPES

AU MIEUX DE BONHEUR,

CAQUETTE CRIANT

JOYEUSE ET FETARDE.

ISOLEE DU MONDE 

JE VIS

ENTRE LES PENSEES ET LES PEINES 

COMME  UN VOLEUR INJUSTEMENT

JE VIVE LE SOMMEIL DU TEMPS.

ALORS QUE LES VOIX SE CALMENT

L'AMOUR REMONTE A L'AME TRAHI

ET UN CRI RESONNE DANS LE VENT.

HERBE  TENDRE ET JARDINS FLEURIS

AGRANDIRENT LES PENSEES 

DE LEGERETE  ET DE PLASIR.

 

 

 

 

 
 
 

VIVRE

Post n°1899 pubblicato il 28 Luglio 2015 da manuela.fraboni

JE MARCHE A LA MER

PENSER ARCHE'

DANS UNE GOUTTLE DE PLUIE

QUI BAGNE  LA PEU  CHAUFFEE'

ET MOI MEME  CONVAINER

QUI LA VIE EST DECOMPOSEE

COMME LA MEME GOUTTLE 

QUI FAIT PENSER  A L'APEIRON

ET AU BORD  D'UNIVERS

(ET PRIVE')

..

JE SUIS

ET DANS LE CHAOS 

DE L'ESISTENCE NIE'

UN DESIRE D'ETRE

EST LA VIE

ET EST MEME  DESIRE D'ESISTENCE

QUE PEUT SEUL  JUSTIFIER MON ETRE

SI SOCIAL

AINSI COMME JE SUIS 

C'EST MA LIMITE

ET LA MEME CHOISE 

EST EGALEMENT D'HORS  DE MOI.

JE M'ARRETE.

SENSIBILATION DEVIEN CALME  CERTEIN

MAIS JE RESTE MOI

REPASSE 

ET JE REPLONGE  DANS LE CAOS   D'UNIVERSE

ET PLEUR  LA VIE SEREINE  DE LA PAIX

QUI EXCLUENT  TOUJOURS  LE PLUS 

 DANS LA LIGNE  DE TEMPS

ET J'ESPERE QUE LA PAIX TRIONPHE 

POUR LE BIEN DU MONDE FUTUR.

JE HABITE

ET PASSE ET AVENIR  SE RECONTRENT

ET NE PEUT ETRE

ET ALOR LA PAIX  EST PARMI NOUS 

DE DEVOIR

ET ALOR  AU VOYEZ L'HUMAIN HEREUX

ET ALOR JUSTICE  EST DEJA ICI ...

ET NOUS CROYONS.

EST LE NOTRE DEVOIR.

 
 
 

CHOUCHER DU SOLEIL

Post n°1898 pubblicato il 28 Luglio 2015 da manuela.fraboni

LES LUMIERES SONT CONFUS

EN ORANGE COUCHER DE SOLEIL

SOUS UN CIEL GRIS BLEU

DERNIER LES RECIFS CORALLINS

A LA GRANDE JOIE  

DE TOUS ESPRIT

CE QUI POSE L'IMMENSE 

E QUI PEUT VIVRE 

UNE PIZZE PAR LA MER

AVEC LUDIQUE ENERGIE

QUI  PROPRE EST RENOUVELE'

ET PEUT- ETRE QUE ARRIVE L'AMOUR

DANSEUR ET INATTENDUE

HEREUSE DE REJUIR

CHAQUE  AME DANS LE MONDE

A' JOUER L'ISTANT

SA VIE AU SON DES NOTES 

ET ELARGER L'ORIZON

ENTRE LE PROCHE ET L'INFINIE

ENTRE LA VIE QUTIDIENNE 

ET LE SENS DU DESTIN

QUI A LIEU DANS LE SAMSARA

ENTRE LE NIRVANA ECLAIRE' 

ET L'EVEIL A' LA VIE SOCIALE 

NOUVELLE ET DANCEREUSE

 

 
 
 

AMOUR

Post n°1897 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

L'HOMME DE MODESTIE  

DISPARAIT AVEC ELLE;

PASSION  POUR LE NOUS

D'OU L'IMPORTANCE

 ET L'ART D'AMAR 

DEVIEN LE VRAI

AVEC ELLE  QUE L'AIME

ET MANTIEN LA MODESTIE

ET REFERE  A L'AGAPE

LES ASPECT COMMUNE 

AVEC UNE VERITABLE AFFECTION

POUR L'AVENIR DE NOUS 

E DE L'EROS .

TOUS LES MITHES SONT LASSEES

AU-DELA DE L'ESPERIENCE HUMAINE.

EST L'EGOISME QUE REGNE 

EN CHACUN DE NOUS. 

DANS L'UNVERSE CREE

DIVINE  EST LA FEMME

TOUJOURS POUR LUI

QUE A UN PETIT PAS DU CIEL

EST TOUJOURS AVEC ELLE

 

 

 
 
 

SEX

Post n°1896 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

L'HOMME  SE CONFONDE 

DANS SON  ETRE E SA DIVISE: 

ETERNEL MOUVEMENT CAOTIQUE

POUR L'AVENIR DE NOUS.

PASSION  MODE  MASQUE'

AVEC LE SAUVER DE L'AGAPE. 

LA TENTATION  EGOISTE DE LUI

ET AUSSI DE SA FEMME

QUI REMPLI LE MONDE 

DE DIGNITE' HUMAIN ESSENTIELLE 

ET D'EVITER  LES ENJUSTICE

ET LES ABUSES

ET DE PERPETUER L'ESPECE

POUR EUX DE MIEUX.

A LA HISTOIRE LE VRAI  HISTORIQUE

 

 

 
 
 

J'AIME

Post n°1895 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

IDEAUX BATTUS  

DANS LE FOND DU MONDE.

IDEAUX JOUE'

DANS  LE SENS D'ETERNELLE.

IDEAUX TRAHIS

DE TOUTES SORTES DES IDEE.

IDEAUX QUI ON FAIT L'HISTOIRE.

IDEAUX JOUE' POUR LE BIEN DE L'HUMANITE'

VOUS TOUJOURS QUE LE SOMMEILS

DANS LE REVEIL DU MONDE!

BONJOUR A L'HUMAIN 

QUI EVEILLE  UNIVERSE

AVEC LUI MEME DANS LE CENTRE 

D'UNE TERRE  ALTEREE.

BONJOUR A CE  QUI DORMENT

LE SOIR DE L'HISTOIRE 

BONJOUR  LE PAYS LE PLUS  BEAU DU MONDE

BONJOUR A LES IDEES 

QUI  REGISSENT  LA TERRE.

BONJOUR A LA NUIT 

QUI EST SUR LE POINT 

DE SE TERMINER.

BONJOUR DU MATIN 

QUI  NOUS EMMENE 

DANS LE MONDE.

SAMSARA POUR LA PENSEE

ETUDIE AU FIL DU TEMP

POUR UN MONDE MEILLEUR 

QUI C'EST LENT A VENIR

 
 
 

JEU

Post n°1894 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

JEU DE LA VIE 

DANS LA MER SOCIALE

COEUR DE L'AMOUR 

ET D' HAINE  ENTRE LES ACTEURS

DANS UN MONDE COMPLEXE

DES UNIONS CIVILES.

SIMPLE JEU  DE LA VIE 

DANS LA MER DU CHAOS 

PREND LA FORME 

DANS UN PROJECT DE PAIX.

SILENCE DANS LE VILLAGE

DES AMES PERDUES. 

VOIX DE PERSONNES

REGARDANT A DROIT

BIEN ET MAL

DANS LE SENS DE SURVIE.

C'EST VRAI 

LE DROIT EST UN BIEN COMMUN

C'EST VRAI

JUSTICE  NE PEUT MANQUER 

QUESTION D'HISTOIRE 

C'EST JUER HONNET DE LA VIE

CAR SI L'AMOUR 

LE CONNUE  ET LE VIVANT

 A L'HEURE ACTUELLE

PASSE' ET AVENIR

POUR L'HISTOIRE VRAI 

E POUR LA SOCIETE' CIVILE.

A L'AMOUR  SEREIN 

ET DE JOUER LA VIE

DANS LE TEMP  QUI COURT TOUT A PRES

 
 
 

MIROIR D'AMOUR

Post n°1893 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

PENDANT QUE JE MARCHE 

SUR LES COLLINES 

SURPLOMBANT LA MER

JE VIE LA LUMIERE

DIFFUSEE

 DU COUCHER DE SOLEIL 

DANS LA SOIREE.

UNE COURSE HALETANTE

DE TOUCHER LE SABLE

ET LENTEMENT  MES PIEDS 

SONT  A LA RIVE.

SUR E RIVAGE HUMIDE

DE VAGUES

PETIT CHATEAUX 

DE CONTE DE FEES

....

ET DE PETITS EMPRIENTES DE SABLE 

RAPPELLENT UNE DOUCE PENSEE

PENDANT QUE S'ALLUMENT

LES LUMIERES  DE LA SOIREE

LOIN LES MUOVEMENT D'OMBRES 

SUR LA PLACE FAIT PENSER

AU JARDIN.

ASSISE SUR LE RIVAGE

J'ADIMIRE LES COULEURS

QUE L'EAU DESSINE MA PHOTO SPECIALE

UNE  CIRCLES  DE MAINS DANSENT 

ET NOUS SOURIONS AVEC LES YEUX 

REFLEXE ENTRE NOUS . 

LENTEMENT LES OMBRES ENTRELACEES VIE 

ET LE SOLEIL CEDE RAPIDEMENT

 LA PLACE  A LA LUNE

 
 
 

APOCALYSE

Post n°1892 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

UN TEMP CLAIR

DANS L'AUTOMNE ITALIEN

LA LUMIER SE DEPLACE 

A PARTIR  D'UNE PLAGE 

JUSQUE A SON CONTRAIRE

ET ATTIRE ESPOIR 

DANS LE CIEL D'ITALIE

POUR UN MONDE INFINIE

  AVEC AUCUN CRIME ET ABUS 

E SE REFERE  A L'IDEE

ETERNELLE DANS LE TEMP

OU LE DIVIN ESPERE'

ET L'ECRIT  

JOUENT HEUREUX L'HISTOIRE

MAINTENAINT NOUVELLE 

LASSANT LA VIOLENCE

TOT OU TARD 

SI DERRIER

 

 

 
 
 

NOTES

Post n°1891 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

UNE NOTE . .. ALORS UN'AUTRE ET ENCORE D'AUTRES 

SE LEVE DANS LA SERENITE' DE L'AIR

PLANE ET SE DILATE

UN HYMNE A L'AMOUR 

COMME PARFUME  QUI SE PROPAGE 

AVEC LA JOIE .

LE REGARD PROFOND,

 PENETRANT ET SINCER

RAPPELLE DIVINITE

A UNE PAUME A LA MAIN

LES NOTES QUI DANSENT

JOYEUX  ET BALLADES

MANTENAINT INSUFFLENT JOIE 

DANS LA FOULE DE MONDE .

COULEUR DE LA VIE  

GAIE ET  SEREINE

ESPAIRE HURLANT

POUR L'AVENIR DE LA PAIX

DANS UN CRCLES DE MAINS 

BLANC NOIR LACE'

E LE RESPECT POUR TOUS 

EST TOUS RESPIRE

QUE MANTENAINT 

NE VEUT PLUS 

EXPIRER DANS LES ALLUSIONS .

UNE CREATION QUI EST MAGNIFIQUE ET EST VRAI

NE PEUT PAS QUE BRILLER

DANS LES YEUX DE LA LUMIERE .

JE M'ARRETE

E SOUFFLE 

CETTE  AIRE ETERNELLE

CADEAUX POUR MOI ET POUR 'HUMANITE'

POUR JOUER LE NIRVANA ET CHERCHER DIVINITE'

 

 

 
 
 

LA FRECHER DE L'AMOUR

Post n°1890 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni

UN CHAUD SOLEIL MONTE  HAUT DANS LE CIEL

ET LA PLACE FAITE DE SABLE DE LA MER

VAIS SE REMPLIR AVEC DE VOIX.

LES OMBRES ARRONDIS DE PARASOLS

VONT DONNER UN SENTIMENT DE FRAICHEUR

TANDIS QUE LES YEUS NE VOIENT PAS

LES COULEURS FORTES  ILLUMINES

PAR LE SOLEIL

LES PIEDS SE DEPLANCENT   VERS LE RIVAGE

ENTRE DE PAS LEGERE 

LA TETE TOURNE ICI E LA BAS

EN RECHERCHE ENTRE LE MONDE 

DE LA VOIX LA PLUS SIMPATIQUE

ENTRE UN MOT  ET UN AUTRE MOT

UN BALLON DANS LE VOL DE L'AIR

APPORTE LA PASSION DE

LA PEU AVEC SABLE.

FINIE LE MOMENT  DE JOIE 

C'EST OBLIGE DE PLONGER 

ET LES ESPRIT EST LAVE'

PAR LES PENSEES

D'AVANT TEMP

CHEVEUX MOUILLES 

SUR LE CORP EPURE

DONNE L'AME IMMENSE  

DE FOULE HUMAINE

PENDANT QUE  LE

REGARDE  DE L'AME

RETOUR RAPID A L'AMOUR 

QUE L'ESPRIT PENSE 

PERSONNE  PARTICULIER

 

 

 
 
 

LA CONTE DE FEES

Post n°1889 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni
Foto di manuela.fraboni

LA CONTE DE FEES

 

ASSIS SUR LE BALCON POUR REGARDER

PETIT FLAMMES ALLUMENT  LA NUIT

ET RECHAUFEER L'OBSCURITE TEL QUE 

LES LAMPES BRLLENT POUR LE JOUR DE L'AME.

ESSAYER A NOUVEAU COMPTER

LOIN DANS LA LIGNE NOIRE 

DISPARETRE LE CIEL

DANS UN CIRCLE PRIVEE 

DE MILLE COULEUR DU JOUR.

DE MILLIERS DE PETIT POINT

CAPTE LE RAYON DOREE

DES YEUX INFINIE

DANS  UNE CHANGEMENT

DE LES PIEDS 

POUR L'ESPACE LOIN

ET JE VAIS D'IMMAGINER 

LA DANCE DE LA VIE 

DIFFERENT

PARMI LES ETOILS 

AVEC DE FLEURS

ET UNE LUMIERE VIVE

MAIS PAS CES YEUX

MAIS E PROFONDE DU FEMME

ET ON VA

DES YEUX POUR LES YEUX 

MOULLE DE LARMES JUSTE A REGARDER

LE AFFECTION DE SUITE. 

ILS SONT EGALEMENT LOIN D'AMOUR

ET DE COEUR 

MAIS PRES DU CIEL

 

ET REMONTAIS A LA VRAI

 

PLUS LA CONTE DE FEEES 

RACONTE L'HISTOIRE

PLUS LA PEU DEVIENT  PLUS VIVANT

DANS MON ESPRIT UNE FORTE EMOTION

AU REVEILLE 

LE LUMIERE RESTENT A L'INTERIOR

A REAGIR 

SUR LE SENS DE LA VIE

PAS PETIT 

MAIS BELLE POUR HISTOIRE 

PRES ET DE LOIN 

PAS LEGERE 

MAIS TRISTE D'AFFECTION  

C'EST LA CLAIRE  LUMIERE 

POUR MOI

 

 

 
 
 

LA DANCE DE L'AME

Post n°1888 pubblicato il 27 Luglio 2015 da manuela.fraboni
Foto di manuela.fraboni

LA DANCE DE L'AME

 

BOUCLE EBOURIFFEES ENCERCLE 

UN VISAGE DOUX

YEUX PROFOND VONT ME LIRE L'AME 

JE REGARDE PUIS JE REGARD DE NOUVEAUX

N'EST  PAS POSSIBLE NE LE REGARDER PAS . 

ILS SONT PETITS FLAMMES ALLUMEES 

EN REGARDANT AUTOUR.

LES YEUX ENCADRES DE CHEVEUX PARFAIT

REGARDENT LE MONDE

YEUX ABANDONNES DANS LE PEUT ETRE 

S'ARRETENT  SUR LES VISAGES:

LES REGARDE, LE REGARDE A NOUVEAU

ILS SONT PETITS FLAMMES ALLUMEES

QUI REGARDE ATTENTIVEMENT TOUT AUTOUR.

UN CONTACT ENTRE LEUR 

PUIS UN AMOUR

BOUCLES EBOURIFFEES SMILE SMILE

ENCADRENT NOS VISAGES

PETITS AMOURS ALLUMENT MON AME.

ROSEE DU MATIN

BAIGNE L'HERBE TENDRE ET NOUS YEUX

LE CIEL DEVIENNE  DE NOMBREUSE 

NUANCE DE L'AUBE.

LE MATIN EST FRAIS

 NOIR EST PASSE LA NUIT

JE MARCHE

LA LUNE ECLARE LES OMBRES

ENCORE CE SOIR

ET LA SOIR A VENIR

ET LES PENSEE BRILLENT

DANS L'ESPRIT ECLAIRE.

JE M'ARRETE POUR SOURIRE

ET PUIS JE LE REGARDE 

ET ENCORE UN SOURIRE.

LE CHEVEUX  VIENNENT 

D'ETRE BOUCLES EBOURIFFEES 

 CE SOIR NE COUVRENT PAS LE VISAGE.

FRAIS DEVIENT LA NUIT

HEUREUSE SERA LE REVEIL 

SI LE SOLEIL VA ECLARE LA JOURNEE

ET L'AME HUMAIN DANCE DANS LA VRAI




 

SE ARRETENT SUR LE VISAGE

 
 
 

VITA

Post n°1873 pubblicato il 18 Marzo 2013 da manuela.fraboni

VIVO.

NEL MARE MI MUOVO PENSANDO ALL'ARCHE'

IN UNA  GOCCIA DI PIOGGIA 

CHE BAGNA LA  PELLE ACCALDATA

E CONVINCO ME STESSA CHE VITA 

E' ANCHE GOCCIA SCOMPOSTA..

CHE A INFINITO D'APEIRON RIPORTA

 E AL LIMITE D'UNIVERSO A NOI NOTO

E DOTATO DI A PRIVATIVO.

IO SONO.

E IN QUEL CAOS D'ESISTENZA NEGATA

LA VOGLIA DI ESSERE E' VITA...

E DESIDERIO D'ESISTERE FREME..

E D'UNIONE...

CHE SOLO GIUSTIFICARE IL MIO ESSERE PUO' 

SE SOCIALE..

COSI' COME SONO E' IL MIO LIMITE..

E LO STESSO E' ANCHE IL FUORI DA ME.

MI FERMO E CONSAPEVOLEZZA

DIVENTA  CERTEZZA PACATA...

MA IL RESTO A ME STESSA E' UGUALE DA SEMPRE..

RIVADO .. E MI RITUFFO NEL CAOS D'UNIVERSO..

E PIANGO  LA PACE SERENA DI VITA

CHE ESCLUDERE SEMPRE  IL PIU' VECCHIO ESSA FA

NELLA LINEA DEL TEMPO

E SPERO CHE TRIONFI L'IMMOBILE PACE..

PER IL BENE FUTURO DEL MONDO.

IO VIVO.

MA PASSATO E FUTURO S'INCONTRANO 

 E SOLI MAI SI PUO' STARE..

E ALLORA LA PACE E' FRA NOI DI DOVERE..

E ALLORA FELICE E' L'UMANO..

E ALLORA GIUSTIZIA E' GIA' QUA...

SE SI CREDE... 

PER IL MONDO.

 

MANUELA FRABONI

 
 
 
Successivi »
 
 
 

INFO


Un blog di: manuela.fraboni
Data di creazione: 22/01/2009